FICHE MÉTIER INGÉNIEUR EN AÉROSPATIALE

Découvrez les fiches métier Immijob : les informations clés à connaitre sur les emplois en pénurie au Québec et ailleurs au Canada !

le poste, EN BREF

Les ingénieurs en aérospatiale font de la recherche et participent à la conception, la construction, les essais, l’entretien et la commercialisation de véhicules et systèmes aérospatiaux comme des avions ou des hélicoptères. Ils travaillent pour des organismes publics, des transporteurs aériens ou des centres de recherches.

COMPÉTENCES

– Avoir de très solides connaissances en physique et mathématiques

– Savoir concevoir et mettre en place des systèmes solides

– Être capable de réaliser des essais et d’interpréter les résultats

– Être ouvert d’esprit et capable de faire évoluer ses acquis. 

niveau d'ÉTUDES

Un baccalauréat en aérospatiale, en génie mécanique ou en génie physique est exigé. L’appartenance à une association provinciale ou territoriale d’ingénieurs professionnels est exigée pour approuver des dessins et des rapports techniques. Un doctorat dans une discipline connexe du génie peut être exigé.

SALAIRE annuel potentiel

Les fourchettes de salaire indiqués ci-après le sont à titre indicatif uniquement, et représentant une moyenne.

Le salaire annuel médian au Canada pour ce poste est de 83 000$

CHIFFRE CLÉ

Il y avait 36 400 ingénieurs en aérospatiale au Canada en 2021. 

LES QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Être capable de traiter et analyser des données, avoir de solides connaissances en informatiques, logiciels, mathématiques et physique, savoir gérer le stress, communiquer avec les ingénieurs, être rigoureux. 

Un baccalauréat en aérospatiale, en génie mécanique ou en génie physique peut être présenté. Un doctorat ou une maitrise dans une discipline connexe du génie peut être exigé.

Il/elle peut travailler sur des projets de plus en plus complexes ou à plus grande échelle, et superviser une équipe. 

Les perspectives d’emploi sont très bonnes dans la l’ensemble du Canada. 

Verified by MonsterInsights