Se connecter

Vous n'avez pas encore de compte sur Immijob ? Cliquez-ici pour créer votre compte dès à présent !

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici pour le réinitialiser

S'inscrire

Travailler au Québec : ce qu’il faut savoir

Travailler au Canada
Vous prévoyez de vous installer au Québec pour travailler ? Nous vous avons résumé quelques points à savoir pour vous intégrer au mieux dans le monde du travail québécois.

Le rythme de travail

Pour commencer, la semaine de travail au Québec, et au Canada en général, est rythmée sur un horaire pouvant varier de ce que vous connaissez habituellement.

En effet, l’horaire habituel de travail au Canada est de 40 heures par semaine. Vous atteindrez généralement ces heures avec des périodes de travail allant de 8h30 à 17h, ou de 8h à 16h30. Cela permet notamment d’allier vie professionnelle et vie de famille.
La pause repas dure habituellement 30 minutes. Il est donc très fréquent au Québec de déjeuner avec ses collègues, sur le lieu de travail.

Pour 40h par semaine, le salaire annuel brut moyen au Québec, toutes catégories confondues, s’élève à environ 40 000$ canadiens. Le revenu peut varier si vous faites des heures supplémentaires, par exemple.

Pour ce qui concerne les repos, la durée habituelle de congés rémunérés est de deux semaines par année. La quantité de vacances que vous pouvez obtenir peut dépendre de ce que prévoit l’entreprise, de votre ancienneté, ou encore de possibles négociations.

Un aspect important dans la vie d’entreprise au Québec est la ponctualité. Les retards sont très mal perçus dans la province, car ils expriment un manque d’organisation. Alors, essayez au maximum de vous montrer ponctuel, autant dans vos horaires que vos réalisations, si vous avez des échéances.

La valorisation du travail réalisé

De façon générale en Amérique du Nord, les expériences et les compétences sont davantage valorisées que les diplômes. Bien que les formations représentent malgré tout un intérêt pour le recruteur, il est judicieux de mettre vos réalisations et compétences en avant dans votre CV, ainsi que dans votre lettre de présentation.

Astuce : Pour connaître les bonnes pratiques de rédaction de CV et de lettre de présentation, retrouvez en rediffusion nos ateliers Immijob dédiés à ce sujet.

Plus précisément au sein de l’entreprise, un travail bien fait sait être récompensé. Si votre supérieur est satisfait de votre travail, il vous le fera savoir. De plus, les patrons et managers au Québec sont très ouverts d’esprits et ouverts à la discussion. Si vous avez des idées n’hésitez pas à leur en faire part. Les initiatives sont fortement appréciées dans le monde du travail québécois.

Également, pour poursuivre sur cette même idée, vous êtes reconnu en fonction de vos compétences et de votre motivation. Chaque personne qui compose l’entreprise est égale d’un point de vue ethnique, de genre ou encore d’âge. L’important est ce que vous apportez à l’entreprise en tant que personne et en efficacité.

Si le travail que vous fournissez convient à vos supérieurs, vous pourrez rapidement vous voir offrir des possibilités d’évolution au sein du groupe. À contrario, si vous n’êtes pas suffisamment efficace, il sera possible de vous licencier sans préavis dans les 3 premiers mois de votre exercice.

Relations entre les collègues

Pour ce qui est du rapport avec vos futurs collègues, il est très fréquent au Québec de coopérer et de travailler en équipe sur des projets. Vous serez donc régulièrement amenés à communiquer avec les personnes qui travaillent avec vous. Cela vous permettra notamment d’apprendre plus facilement à connaître vos collègues et à nouer des relations avec eux.

Également, le tutoiement est très fréquemment utilisé dans le monde du travail québécois, même avec vos supérieurs. Cela facilitera donc vos contacts avec les différentes personnes qui vous entourent. Le rapport hiérarchique se voit aussi atténué, ce qui permet de se sentir davantage à l’aise au sein du groupe. Comme énoncé plus haut, toute initiative étant appréciée, elles sont largement facilitées lorsque nous nous sentons à l’aise avec nos collègues.

Cependant, il ne vous échappera peut-être pas que les Québécois ont tendance à faire une coupure entre leur vie professionnelle et personnelle.
Bien que les 5 à 7 soient une coutume fréquente dans la province, il se pourrait que vos collègues ne vous contactent pas pour des activités le week-end. Nonobstant, cela n’empêche pas de partager des moments de vie au travail. Vous pouvez également créer des liens en discutant de diverses choses lorsque vous êtes réunis.

Bon à savoir

Au mois de mars 2022, le Québec a enregistré un taux de chômage égal à 4,7%. C’est le plus bas taux jamais enregistré dans la province, et ce chiffre est en constante baisse depuis plusieurs mois.

Toujours touché par la pénurie de main d’œuvre, la province recrute plus que jamais des travailleurs étrangers pour occuper les postes vacants. N’oubliez pas de déposer votre CV sur Immijob.com pour augmenter votre visibilité envers les recruteurs du Québec. Vous pouvez également postuler directement à une offre correspondant à votre projet sur Immijob.com.

Nous vous souhaitons bonne chance dans votre recherche d’emploi et dans vos débuts au Québec !

Le présent article a été mis à jour en date du 10 mai 2022.

CONSULTEZ LES OFFRES D'EMPLOI

plus
d'articles