Se connecter

Vous n'avez pas encore de compte sur Immijob ? Cliquez-ici pour créer votre compte dès à présent !

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici pour le réinitialiser

S'inscrire

Préparez votre rentrée, le Canada réouvre ses portes!

Préparez votre rentrée, le Canada réouvre ses portes!
Fermées depuis maintenant plus d’un an, les frontières internationales rouvriront – si la situation épidémiologique le permet – le 7 septembre. On vous donne tous les conseils dont vous aurez besoin pour préparer votre rentrée et mettre à profit votre été.

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES INTERNATIONALES POUR TOUS LES VOYAGEURS

Le 7 septembre 2021, et si la situation épidémiologique le permet, les frontières ouvriront pour tous les voyageurs entièrement vaccinés, qu’importe leur pays de provenance et leur statut d’immigration.

C’est donc la fin des restrictions de voyage, et le retour des touristes et des visiteurs commerciaux.

Cependant, quelques restrictions demeurent. Seuls les voyageurs entièrement vaccinés, c’est-à-dire ayant deux doses d’un vaccin, ou d’une combinaison de vaccins acceptés par le gouvernement du Canada, depuis au moins 14 jours pourront rentrer au Canada.

Ces derniers seront dans l’obligation de :
– Fournir leurs preuves de vaccination et toutes leurs informations via l’application ArriveCan dans les 72 heures avant leur départ,
– Prévoir tout de même un plan de quarantaine dans le cas où ils présenteraient des symptômes.

Le gouvernement canadien devrait confirmer la réouverture des frontières, ou annoncer la prolongation de leur fermeture, durant le mois d’août 2021.

FIN DE LA QUARANTAINE ET DE L’HÔTEL POUR TOUS LES VOYAGEURS ENTIÈREMENT VACCINÉS

Exemptés de quarantaine depuis le 6 juillet 2021, à partir du 9 août 2021, les voyageurs entièrement vaccinés n’auront plus à subir un test PCR à leur arrivée au Canada.

À noter que si vous n’êtes pas vacciné.e, ou partiellement vacciné.e, vous aurez à subir un test de dépistage. À partir de cette même date, vous n’aurez toutefois plus à passer trois nuits dans un hôtel mais vous aurez l’obligation de vous isoler pendant 14 jours.

Tous les voyageurs, vaccinés ou non vaccinés, devront continuer à renseigner l’ensemble de leurs informations sur l’application mobile ArriveCan. Ils devront notamment fournir un résultat négatif à un test de dépistage (PCR) à la COVID-19 effectué dans les 72 heures avant leur arrivée. Pour les voyageurs non vaccinés, ces derniers devront également se soumettre à un test au 8ème jour de leur période de quarantaine.

EST-IL PRÉFÉRABLE D’ATTENDRE LA RENTRÉE POUR COMMENCER À POSTULER ?

Vous souhaitez partir au Canada mais n’avez pas réussi à trouver un emploi ? Sachez qu’actuellement, avec la fermeture des frontières et le recul de l’immigration que cela a entrainé, de nombreuses entreprises font face à une pénurie de main-d’œuvre importante.

Pour vous aider, à entreprendre les bonnes démarches pour trouver un emploi à distance, nous avons regroupé toutes les astuces et conseils pour décrocher le job de vos rêves. Consultez notre article dédié.

Si vous envisagez de venir au Canada à la rentrée, profitez de la période estivale et mettez votre temps à profit en retravaillant votre CV et en l’adaptant aux normes canadiennes! Vous pouvez lire notre article dédié à ce sujet. Par ailleurs, commencer votre recherche d’emploi pendant la période estivale n’est pas une perte de temps. En effet, cela peut même être à votre avantage. L’été étant une période de travail plus calme, votre candidature aura moins de chances de se perdre dans la boite mail du recruteur. De ce fait, il devrait y accorder plus d’importance. En plus de gagner en visibilité, vous vous démarquerez des autres candidats. Cela démontre votre motivation.

Le second avantage, et notamment si vous êtes en vacances, c’est  la possibilité de vous rendre plus disponible pour d’éventuelles entrevues.

Si vous décrochez le job, vous pourrez également commencer votre emploi dans une atmosphère de travail plus calme, où vos responsables auront certainement davantage de temps à vous accorder pour mieux vous former.

 

PROFITEZ DE VOTRE ÉTÉ POUR DÉVELOPPER VOTRE RÉSEAU PROFESSIONNEL

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, la période estivale est le moment approprié pour développer son réseau professionnel.

Le rythme est plus calme, les employeurs et vous, êtes plus disponibles, c’est donc le bon moment pour rencontrer de nouvelles personnes.

Vous pourrez par exemple proposer à votre interlocuteur une rencontre en terrasse si le temps le permet. L’employeur pourra vous accorder plus de temps et vous faire passer une entrevue moins « formelle ». C’est le bon moment pour vous démarquer et essayer de créer du lien avec votre interlocuteur.

Si vous êtes déjà en poste, pourquoi pas proposer à vos collègues de différents services un repas, un verre (avec modération!) ou bien encore un pique-nique dans un parc ? C’est le bon moyen d’apprendre à connaitre vos collègues et développer vos relations professionnelles. Le fait d’être en dehors des bureaux vous permettra d’être plus à l’aise et de développer plus facilement un lien.

Vous pouvez également proposer des rencontres à des employés d’autres entreprises. Par exemple, si vous travaillez dans un espace de co-working.

Si vous êtes de nature plus réservée, vous pouvez également utiliser les réseaux sociaux et notamment LinkedIn pour développer votre réseau. En effet, les employeurs coupent peut-être leur adresses courriel durant l’été mais pas leurs réseaux sociaux. Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article dédié à ce sujet.

POURQUOI NE PAS ENVISAGER LE PROGRAMME EIC (EXPÉRIENCE INTERNATIONALE CANADA) ?

Le programme EIC regroupe trois grands types de permis de travail, bien connus des candidats à l’expatriation Européens, de moins de 30 ou 35 ans. À savoir : le Permis Vacances-Travail, le Permis Jeune Professionnel et le Permis Stage Coop.

Les candidats éligibles peuvent se voir délivrer un permis de travail d’une durée pouvant aller jusqu’à deux ans, ouvert ou lié à un employeur.

Attention toutefois, la réouverture prochaine des frontières ne signifie pas pour autant que vous pouvez entrer sur le territoire canadien avec une simple lettre d’introduction délivrée sous l’un de ces programmes, et sans promesse d’embauche. À l’heure d’écrire ces lignes, les règles demeurent les mêmes.

Pour rappel, avant la pandémie, les candidats souhaitant obtenir un PVT (Permis Vacances Travail) pouvaient être tirés au sort, obtenir une lettre d’introduction pour un permis de travail ouvert, et se rendre au Canada sans bénéficier d’une promesse d’embauche.

Néanmoins, la règle a changé en 2021. Désormais, une fois leur profil soumis dans le bassin, les candidats au PVT devront fournir une preuve d’emploi valide (c’est-à-dire une promesse d’embauche) afin d’espérer recevoir une invitation à présenter une demande de permis de travail.

Également, tous les participants au programme Vacances-Travail, comme Jeune Professionnel, doivent nécessairement être titulaires d’une offre d’emploi valide afin de pouvoir aller au Canada.

Si vous êtes titulaire d’une lettre d’introduction valide ainsi que d’une offre d’emploi, et que vous partez prochainement au Canada. On vous partage tous nos conseils clés et autres informations à connaitre dans cet article.

Pour trouver un travail à distance, pourquoi pas déposer votre CV sur notre plateforme Immijob qui met en relation travailleurs étrangers et employeurs canadiens?

CONSULTEZ LES OFFRES D'EMPLOI

ORTHOPHONISTE EN MILIEU SCOLAIRE

Être orthophoniste, c’est : Faire partie d’une grande équipe d’orthophonistes dynamiques travaillant dans divers milieux. Participer à des rencontres mensuelles de concertation entre orthophonistes permettant le développement professionnel et la

Voir l'offre d'emploi >

plus
d'articles