Se connecter

Vous n'avez pas encore de compte sur Immijob ? Cliquez-ici pour créer votre compte dès à présent !

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici pour le réinitialiser

S'inscrire

Quitter son job pour donner une dimension internationale à sa carrière : comment faire le bon choix ?

ben-white-9emAQvCJQ4c-unsplash
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email

S’installer ailleurs pour y démarrer une nouvelle carrière professionnelle exige une grande ouverture d’esprit. En effet, il n’est facile pour personne de s’aventurer en terre inconnue.

Si entamer une carrière internationale vous intéresse, mais que la peur de l’inconnu vous submerge, cet article est fait pour vous !

Les étapes à suivre avant de franchir le pas

Faites un bilan de votre parcours

Commencer une carrière internationale ne se décide pas du jour au lendemain. Avant d’y songer sérieusement, prenez le temps de faire un bilan de votre parcours professionnel.

Demandez-vous si vous êtes finalement arrivé là où vous vouliez être. Si vous pensez que les objectifs que vous vous étiez fixés il y a de cela quelques années sont atteints, vous êtes certainement arrivés à bon port.

Votre situation professionnelle actuelle vous convient-elle encore ? Si tel n’est plus le cas, il est temps de penser à prendre votre envol vers de nouveaux horizons. En effet, si vous constatez à l’issu de cette remise en question que vos projets futurs diffèrent de ceux actuels, votre place est certainement ailleurs.

OSEZ DÉMISSIONNER

Décider de démissionner n’est pas chose facile. Mais certains signes peuvent explicitement vous démontrer que garder votre poste n’est plus utile. Si vous n’entrevoyez plus aucune évolution professionnelle chez votre employeur, c’est le moment de partir.

Osez quitter votre emploi si tous les matins, vous n’éprouvez plus l’envie de sortir du lit pour aller au bureau, votre travail ne vous motive plus assez ou si votre entreprise ne vous apporte plus rien sur le plan professionnel et personnel.

Et si vous êtes attendu ailleurs, il n’y a plus à hésiter ! Déposez votre lettre de démission le plus tôt possible.

S’expatrier : pourquoi pas au Canada ?

FINANCES : ANTICIPER SON IMMIGRATION

Quelle que soit la destination de votre choix, il vous incombe de disposer de moyens financiers suffisants, surtout si vous comptez rechercher un emploi une fois sur place. Avoir assez d’économies pour faire le voyage et subsister dans votre pays hôte vous permettra de partir plus sereinement. En effet, vous n’aurez pas à vous précipiter dans vos recherches.

LE CANADA : UNE TERRE D'OPPORTUNITÉS ?

Le Canada est l’un des pays les plus prisés par les expatriés. Pourquoi ? Nous pouvons notamment citer le cadre de vie qu’offre le pays à la feuille d’érable, les opportunités professionnels ou encore le dynamisme de l’économie.

Si l’on s’en tient aux opportunités professionnelles, il convient de rappeler que le Canada fait face à une importante pénurie de main d’oeuvre depuis de nombreuses années. Si la pandémie de COVID-19 a légèrement changé la donne, de nombreux secteurs d’activité subissent encore cette pénurie et poussent les entreprises à se tourner vers le recrutement à l’international.

Nous pouvons notamment citer les transports, l’enseignement ou encore les TI, Technologies de l’information et de la communication. Sur place, de nombreuses ressources facilitent la recherche d’emploi pour les nouveaux arrivants : organismes d’aide à la recherche d’emploi, activités de réseautage, etc.

LANCEZ-VOUS !

CONSULTEZ LES OFFRES D'EMPLOI

Photo by Ben White on Unsplash